more from
Freaksville Records

Je ne me prends plus pour Dieu

by Jacques Duvall

/
  • Digital Album
    Streaming + Download

    Includes unlimited streaming via the free Bandcamp app, plus high-quality download in MP3, FLAC and more.
    Purchasable with gift card

      €5 EUR  or more

    You own this

     

  • Record/Vinyl + Digital Album

    Includes unlimited streaming of Je ne me prends plus pour Dieu via the free Bandcamp app, plus high-quality download in MP3, FLAC and more.
    ships out within 30 days
    edition of 150 

      €12 EUR or more 

    You own this  

     

  • Limited Edition Compact disc
    Compact Disc (CD) + Digital Album

    Compact disc including Hantises (2006) et Je ne prends plus pour Dieu (2015)

    Includes unlimited streaming of Je ne me prends plus pour Dieu via the free Bandcamp app, plus high-quality download in MP3, FLAC and more.

    Sold Out

1.
Tout seul 03:17
TOUT SEUL (Jacques Duvall) Tout seul Tout seul Tout froissé Tout cassé Tout-à-fait dépassé Tout seul Tout seul Tout me saoule Tourneboule Tout-à-coup tout s'écroule Tu as préféré descendre en marche Décidément l'amour ça ne marche Pas tout seul Tout seul Tout seul Tout c' qu'on a Tout s'en va T'oublier, non, j' peux pas Tout seul Tout seul Tout perdu Tout foutu Tourner la page me tue Tu as préféré descendre en marche Décidément l'amour ça ne marche Pas tout seul Tout seul Tout seul Mais par contre Un malheur N'arrive jamais Tout seul Tout seul Tout seul Faut accepter de dérouiller Faut s' débrouiller Tout seul
2.
LA VIEILLE LOCOMOTIVE (Jacques Duvall) C'est une vieille locomotive Un engin comme on n'en voit guère Plus que dans les livres Rangés aux archives La dernière Machine d'avant-guerre Tchoo tchoo (3x) Où va la vieille locomotive? Son terminus, c'est à la casse C'est ce qui arrive Aux vieilles locomotives Hélas Que veux-tu qu' j'y fasse? Tchoo tchoo (3x) Car le temps passe, je dirais même que le temps court La vieille locomotive a fini son parcours Bientôt elle fera Une dernière fois "Tchoo tchoo" Et ce sera tout Tu pleures la vieille locomotive Verse une larme pour elle, mon amour Mais ne sois pas naïve Toutes les choses suivent Leur cours Rien ne dure toujours Tchoo tchoo (3x) Comme la vieille locomotive Nous partirons à notre tour Notre perspective C'est ça: il faut vivre Chaque jour Chaque jour comme si c'était le dernier jour Tchoo tchoo (3x) Car le temps passe, je dirais même que le temps court La vieille locomotive a fini son parcours Bientôt elle fera Une dernière fois "Tchoo tchoo" Et ce sera tout Car le temps passe, je dirais même que le temps presse Ralf et Florian prenant le Trans Europe Express Ca semblait tell'ment Moderne mais maint'nant Tout ça C'est si loin déjà Tchoo tchoo
3.
LE PROCHAIN DONT TU BRISERAS LE COEUR Vu la longue liste de tes ex Tous jetés comme des kleenex Tu es le genre de fille, en somme Que l'on pourrait définir comme Une mangeuse d'hommes Je connais la rumeur Mais sache que je n'ai pas peur D'être le prochain dont tu briseras le coeur La seule chose dont j'ai peur C'est qu'un autre que moi Soit le prochain dont tu briseras le coeur Je supporterai le régime Que tu réserves à tes victimes J'ai vu ces messieurs distingués Que tu arrives à faire pleurer Comme des bébés La prudence est de rigueur Mais sache que je n'ai pas peur D'être le prochain dont tu briseras le coeur La seule chose dont j'ai peur C'est qu'un autre que moi Soit le prochain dont tu briseras le coeur Je cours le risque de me brûler Ça n' me fait pas reculer Je serai dans ta collection En gardant tout d' même l' ambition D'en être le fleuron Je suis l' gibier, pas le chasseur Mais sache que je n'ai pas peur D'être le prochain dont tu briseras le coeur La seule chose dont j'ai peur C'est qu'un autre que moi Soit le prochain dont tu briseras le coeur Briseras le coeur Briseras le coeur
4.
A CAUSE DE TOI C'est à cause de toi C'est à cause de toi C'est à cause de toi Que nous en sommes là C'est à cause de toi Que j'ai tant souffert Tu es mon calvaire Mon enfer sur terre A cause de toi Tous nos enfants sont laids Et je ne fais Jamais ce qui me plaît A cause de toi Tous les jours j'ai le même Foutu problème Et l' problème c'est qu' je t'aime C'est à cause de toi C'est à cause de toi C'est à cause de toi Que nous en sommes là C'est à cause de toi Que j'ai dû enterrer Mon rêve éthéré D'amour azuré A cause de toi Tous nos enfants sont laids Et je ne fais Jamais ce qui me plaît A cause de toi Tous les jours j'ai le même Foutu problème Et l' problème c'est qu' je t'aime C'est à cause de toi C'est à cause de toi C'est à cause de toi Que nous en sommes là C'est à cause de toi Que comble du fiasco Maint'nant j' suis accro A tous tes défauts A cause de toi Tous nos enfants sont laids Et je ne fais Jamais ce qui me plaît A cause de toi Tous les jours j'ai le même Foutu problème Et l' problème c'est qu' je t'aime
5.
BABY I LOVE YOU Cet Anglais de malheur Ce maudit crooner Cet Anglais de malheur Qui t'arrache des pleurs Cet Anglais de malheur M'enlève les mots d' la bouche A pillé dans mon coeur Ce refrain qui te touche Baby l love you Chante le beau parleur Baby I love you Dans les hauts-parleurs Baby l love you Ces quatre mots-là Baby I love you C'est pas d'lui, c'est d'moi Cet Anglais, ce sagouin Je l'attaque pour plagiat Il va avoir besoin D'un bon avocat Cet Anglais de malheur Faut dire qu'il se vend bien Sa chanson fait un malheur Et certainement le mien Baby l love you J' la connais par coeur Baby I love you J' me joins pas aux choeurs Baby I love you Tu fredonnes dans sa langue Baby I love you Et j'aimerais qu'il s'étrangle
6.
LE MOINDRE ESPOIR J'ai testé pour vous la dépression Elle ne m'a pas fait bonne impression J'ai essayé pour vous le malheur Ça manque tout d' même un peu de chaleur Tant qu'il nous reste le moindre espoir Pourquoi broyer du noir Et s'il n'y a plus le moindre espoir A quoi bon broyer du noir Je n' suis pas de nature optimiste Mais c'est trop attristant d'être triste Je n' suis pas parfaitement détaché Mais c'est trop fâcheux d'être fâché Tant qu'il nous reste le moindre espoir Pourquoi broyer du noir Et s'il n'y a plus le moindre espoir A quoi bon broyer du noir
7.
JE NE ME PRENDS PLUS POUR DIEU Je n' me prends plus pour Dieu Aurais-je perdu tout Sentiment religieux? Je n' me prends plus pour Dieu Que s' passe-t-il tout-à-coup Serais-j' moins ambitieux? Je n' me prends plus pour Dieu Quelque chose a changé Est-c' que je deviens vieux? Je n' me prends plus pour Dieu Je n' cours plus le danger De faire des envieux Je n' me prends plus pour Dieu J'ai mûri avec l'âge Enfin j'ouvre les yeux Je n' me prends plus pour Dieu Je n' trône pas sur un nuage Là au plus haut des cieux Je n' me prends plus pour Dieu Mes grandes illusions Je leur ai dit adieu Je n' me prends plus pour Dieu Maint'nant certaines questions Me laissent silencieux Je n' me prends plus pour Dieu Je laisse là mon orgueil Et mes airs dédaigneux Je n' me prends plus pour Dieu J'abandonne ce fauteuil A un type plus sérieux Je n' me prends plus pour Dieu Je dois me contenter D'un rôle moins glorieux Je n' me prends plus pour Dieu Mais tout d' même sans m' vanter C'est moi l' meilleur des deux
8.
PAULINE EST BIPOLAIRE A 8 heures 17 J' la vois toute guillerette A 8 heures 18 La vlà déconfite De minute en minute Ses états d'âme permutent A chaque instant je scrute Ses yeux A 8 heures 22 Y aura-t-il un mieux A 8 heures 23 Qu'est-c' que ce sera Car sans arrêt elle change Une diablesse ou un ange J'ai affaire au mélange Des deux Pauline est bipolaire Elle marche à l'énergie solaire Le ciel est bleu et elle s'éclaire Pauline est bipolaire L'orage éclate et sa colère S'abat sur moi comme tombe l'éclair Pauline est bipolaire Elle peut d'une canicule d'enfer Tout-à-coup faire un courant d'air Polaire A 15 heures 33 Elle respire la joie A 15 heures 34 Elle est acariâtre Je finis par m'y perdre Cependant j' reconnais Qu'au moins je ne m'emmerde Jamais Pauline est bipolaire Elle marche à l'énergie solaire Le ciel est bleu et elle s'éclaire Pauline est bipolaire L'orage éclate et sa colère S'abat sur moi comme tombe l'éclair Pauline est bipolaire Elle peut d'une canicule d'enfer Tout-à-coup faire un courant d'air Polaire
9.
VEDETTE AMERICAINE Tu aimes les acteurs Les vedettes américaines Tu aimes les chanteurs Les vedettes américaines Sais-tu que dans les années soixante On utilisait le terme Vedette américaine Pour désigner les artistes moins connus Qui faisaient l'ouverture du spectacle Et que le public Impatient de voir la vraie vedette Ne tolérait pas très longtemps Les vedettes américaines Etaient souvent interrompues Par les admirateurs de la vraie vedette Celle dont le nom brillait en haut de l'affiche Celle qui n'était pas américaine Donc pas inconnue en nos contrées Celle pour qui on avait payé son billet Au milieu du numéro De la vedette américaine Le public se mettait à scander le nom De la vraie vedette De plus en plus fort Jusqu'à ce que la vedette américaine laisse la place Et reparte sous les huées C'est cruel, hein Tu penses bien que Vedette américaine Personne voulait s'y coller Et si on les appelait comme ça Vedette américaine C'était juste pour faire passer la pilule Tu comprends? Oh oui Tu comprends très bien C'est bien ça d'ailleurs Ce qui me fait de la peine Je n' suis dans ton coeur Qu'en vedette américaine Si je fais l' chanteur Je n' suis pas comme tu les aimes Sous les projecteurs Sur le devant de la scène Je n' suis dans ton coeur Qu'en vedette américaine Je n' suis dans ton coeur Qu'en vedette américaine
10.
QUAND JE SERAI INCONTINENT Est-c' que j' rest'rai Ton mâle dominant Quand je s'rai incontinent Quand j'aurai franchi Mon point culminant Quand je s'rai incontinent Est-c' que tu m' trouv'ras Aussi fascinant Quand je s'rai incontinent Quand je s'rai sénile Et dégoulinant Quand je s'rai incontinent Voudras-tu d'un roi Soleil déclinant Quand je s'rai incontinent Est-c' que j' rest'rai Ton mâle dominant Quand je s'rai incontinent Voudras-tu d'un roi Soleil déclinant Quand je s'rai incontinent

credits

released January 13, 2015

Réalisé par Benjamin Schoos pour 36 Cowboys / Freaksville Records ★ Édition : Freaksville Publishing / Team 4 Action.

Mixé et masterisé par Gilles Martin au studio Farside ★ Enregistré au studio Lovo par Christophe Loercke, au studio MPL par Jean-François Hustin, au studio SOS Recording par Jérôme Renard, au Freaksville Lab par Benjamin Schoos, au studio Fagophonic par Jérôme Danthinne ★ Editing par Maxime Wathieu et Benjamin Schoos au Studio 5.

Paroles : Jacques Duvall ★ Musiques : Benjamin Schoos

Benjamin Schoos : guitare électrique, guitare acoustique, mellotron, muted bass, percussions, harmonica ★ Jampur Fraize : guitare électrique ★ Philippe Corthouts : pedal steel ★ Raphaël Laforgia : banjo ★ Philippe Laurent : orgue et synthétiseurs ★ Isabelle Blais : choeurs - avec l’aimable autorisation des productions Virago ★ Sophie Galet : choeurs ★ Pascal Schyns : basse ★ Christophe Cerri : basse ★ Geoffroy Degand : batterie ★ Jérôme Danthinne : batterie.

Artfront : Pascal Braconnier pour Sauvage Sauvage.

Freaksville remercie avec la plus vive intensité, pour leur aide précieuse, Jacques Legrand, Team For Action, Lovo Films, Sauvage Sauvage.

[EN]

Jacques Duvall is not a mainstream star. With his singing skeleton looks (shaved skull, bony figure), he'll probably never be.

But aficionados are following him since his first efforts in the late seventies. Ranging from Velvet-like garage rock to louche cabaret, and including the occasional belgian country lament, Duvall's work manages to cross Townes Van Zandt's sense of desperation with Serge Gainsbourg's spicy humor.

In Benjamin Schoos (mean guitar player, inventive producer and Freaksville Records' label manager), Duvall found his alter ego and the demented duo wrote songs for cohorts of singing artists recently, including Chrissie Hynde, Laetitia Sadier, April March, Coralie Clément. Previously Duvall had penned the 1980 electro pop million seller "Banana Split" for Lio, also providing various nasty material for Jane Birkin, Sparks, The Runaways, Etienne Daho, Telex, Bijou.

[FR]

Jacques Duvall, notre loner national, est de retour ce 12 janvier 2015 avec "Je ne me prends plus pour Dieu", collection de 10 titres qui paraît sur Freaksville Records/Freaksville Music.

Pour ce septième opus au titre faussement biblique, le parolier chanteur a rencardé, au studio Freaksville, ceux qu'il appelle tendrement ses "experts en désespoir". Ce backing-band Freaksvillien, au fil des concerts et des enregistrements, est devenu en presque dix ans le véritable gardien du son Duvallien.

Teintées de guitares twang, de pedal steel et d'orgue hammond, les musiques de cet opus propulsent les mots et la voix de Jacques dans un univers country-rock. Si la plume de Duvall est toujours aussi acide et nerveuse (À cause de toi, Le moindre espoir, La vieille locomotive), les mots semblent apaisés, habillant avec autant de brio un storytelling toujours aussi captivant.

Quotes:

"C’est là toute la classe de Duvall : chanter la country en français sans donner dans le pastiche, glisser de l’humour sans sombrer dans la parodie, ne jamais se prendre au sérieux mais s’entourer de tauliers confirmés (Benjamin Schoos et toute l’équipe du label Freaksville). Ces morceaux ne visent guère plus loin que l’Europe septentrionale mais deviendront de solides compagnons de route. Où qu’elle mène. "http://www.magicrpm.com

"Parce que vous savez quoi ? Avec les petites chansons de Jacques Duvall, expert en désespoir, le monde est tout de suite un peu moins moche. Paradoxal ? Non peut-être !" mad.lesoir.be

"il a pris le temps de publier Je ne me prends plus pour Dieu, album baigné dans une country (guitares twang, pedal steel et orgue hammond) qui sied bien à ce cow-boy solitaire à la voix grave. Le temps qui passe, la solitude, les amours déchus et la déprime restent ses thématiques préférées. Un bel album." www.lavenir.net

"A travers ses chansons, l'artiste vous raconte des histoires d'amour compliquées et vous fait des confessions à vous tirer quelques larmes."
www.nostalgie.be

"Les chansons de Jacques Duvall flinguent les bons sentiments. Elles sont cruelles et tellement jouissives. Pourquoi broyer du noir s’il ne reste aucun espoir ? Peut-être tout simplement parce que c’est divertissant !" www.idolesmag.com

"Bien sûr la grammaire Duvallienne n'a plus vraiment de secret mais on reste pourtant épaté par sa capacité à dégoter encore et toujours la tournure qui fait mouche" Focus Vif



Catalog number : FRVM60
Catalog number Vinyl : FRVR49
Catalog number CD : FRVR50

℗ Freaksville Records 2014
© Freaksville Publishing 2015
www.freaksvillerec.com

license

all rights reserved

tags

about

Jacques Duvall Brussels, Belgium

Ranging from Velvet-like garage rock to louche cabaret, and including the occasional belgian country lament, Duvall's work manages to cross Townes Van Zandt's sense of desperation with Serge Gainsbourg's spicy humor. Duvall penned the 1980 electro pop millions seller "Banana Split" for Lio, also providing various nasty material for J.Birkin, Sparks, The Runaways, Chrissie Hynde, Laetitia Sadier. ... more

contact / help

Contact Jacques Duvall

Streaming and
Download help

Redeem code

Report this album or account